Font Size
   

Le retour de notre Perle

Novembre 07, 2010 0 Commentaires Actualité par Administrator

Beaucoup de monde hier au soir sur le coup de 17h30 pour accueillir Perle Bouge, notre vice-championne du Monde. Les jeunes, les anciens, les entraîneurs, les parents, une jolie foule lui a réservé l’accueil qu’elle méritait car sa performance est exceptionnelle. Après sa médaille d’or aux championnats de France en skiff, elle a enchaîné avec une nouvelle médaille d’or au Critérium national en double avec Stéphane Tardieu, son co-équipier en équipe de France. Les stages se sont succédés, les entraînements avec Manu sur la Nive aussi, et aujourd’hui elle est médaillée d’argent au Mondial. La saison a été longue, maintenant il faut récupérer, ranger le quad..... faire face à la demande des médias. Nous sommes heureux de te retrouver "chez nous".

Le quatre sans barreur au sommet du Monde - Ils l’ont fait !

Novembre 05, 2010 0 Commentaires Actualité par Administrator

Un véritable festin. Jean-Christophe Bette et Fabien Tilliet ont conservé leur titre mondial en deux sans barreur poids léger, alors les garçons du quatre sans barreur toutes catégories (Macquet, Chardin, Desprès, Mortelette) ont créé une énorme surprise en s’adjugeant l’or mondial devant les favoris britanniques, tenants du titre et champions olympiques sortants. Récit d’une folle journée…

Une performance ? Non. Une prouesse ? Non. Une surprise ? Non plus. La victoire de Jean-Baptiste Macquet, Germain Chardin, Julien Desprès et Dorian Mortelette en finale du quatre sans barreur du Mondial de Karapiro ne peut pas se définir d’un seul et unique mot. L’exploit que ces quatre copains unis par les liens de l’amitié ont écrit, ce vendredi 5 novembre, sur les eaux agitées du lac de Karapiro est tout simplement l’une des plus belles pages de l’histoire de l’aviron français. C’est aussi le premier titre mondial remporté dans une catégorie olympique depuis l’or du deux de couple décroché par Adrien Hardy et (déjà) Jean-Baptiste Macquet au Mondial d’Eton, en 2006. C’est également le premier titre mondial en quatre sans barreur remporté par un bateau tricolore depuis celui de Fauché-Lot-Andrieux-Rolland au Mondial de Roudnice, en 1993. C’est enfin la victoire de quatre garçons dans le vent qui, depuis quatre ans, n’ont jamais baissé les bras ; trois d’entre eux ayant décroché le bronze olympique à Pékin dans le même bateau. A l’époque, déjà, on avait parlé de surprise. On avait tort.

Championnat du Monde en Nouvelle Zélande Perle BOUGE Vice Championne du Monde

Novembre 04, 2010 0 Commentaires Actualité par Administrator

3h25 du matin, Manu est devant son écran, lui qui a appris à ramer à Perle il y a 12 mois et il est très stressé ! Deux médailles d’or déjà pour cette brillante athlète de haut niveau aux championnats de France, ce qui lui a valu sa sélection en Equipe nationale. Un entraînement acharné avec Michel COLARD aussi durant 6 mois, avec des moments difficiles, on s’en souvient au garage à bateaux, mais quel bonheur à l’arrivée ! Une médaille d’argent décrochée à la force de la volonté par Perle et Stéphane Tardieu en deux de couple mixte handi-aviron. Partis timidement derrière les Ukrainiens et les Brésiliens, les deux Français ont réussi à rattraper leur retard petit à petit, sans jamais s’affoler pour finalement s’adjuger la deuxième place en 4’28’’05 derrière la coque ukrainienne (1er, 4’24’’71) ; les trois bateaux entre la deuxième et la quatrième place terminant dans une demie seconde. « J’étais un peu stressée au départ, souligne Perle Bouge (Aviron Bayonnais), très satisfaite. Heureusement, nous n’avons rien lâché. Nous étions concentrés sur notre objectif. Cette médaille est belle. Je suis tellement heureuse ! » Très ému, Stéphane Tardieu (ACBB) a lui aussi évoqué cet esprit d’abnégation et la somme de travail qu’il leur a fallu déployée pour monter sur ce podium mondial.


Championnat du Monde en Nouvelle Zélande Le panache du quatre sans barreur

Novembre 02, 2010 0 Commentaires Actualité par Administrator

Le quatuor français (Macquet, Chardin, Mortelette et notre bayonnais Desprès) a montré les dents. Deuxièmes derrière les champions du monde britanniques (1er, 5’50’’96), les tricolores ont décroché en 5’52’’11 leurs billets pour les repêchages… loin devant les Italiens (3e, 5’58’’48). Au vu de leur engagement, le bateau de Chardin & Co a également gagné le respect. A 250 mètres de l’arrivée, les coéquipiers de Dorian Mortelette se sont même offert un enlevage phénoménal, venant titiller ces diables de Britanniques. Du panache, certes, mais pas seulement. « Ce sprint final nous a fait du bien, raconte Dorian Mortelette. Nous sommes passés d’une cadence de 36 coups par minutes à une cadence de 48 en quelques secondes ! Cela prouve que nous avons des ressources disponibles, même dans le dur. » Julien Desprès tempère néanmoins le propos de son camarade. « Nous avons réussi à stabiliser certaines bases techniques qui laissaient un peu à désirer il y a quelques semaines, c’est bien. En revanche, c’est bien d’avoir du style sur la fin d’un parcours mais il faudrait aussi, et surtout, savoir l’exploiter en course. Les demi-finales seront à couteaux tirés, tout le monde aura les dents longues, nous y compris ! » Impressionnants de puissance et d’aisance, les Néo-Zélandais (5’49’’87) se sont imposés dans l’autre série devant les Américains (2e, 5’52’’70) et les Australiens (3e, 5’52’’89). La suite s’annonce terrible…


Championnat du Monde en Nouvelle Zélande Handi-aviron : la belle opération du double mixte

Novembre 01, 2010 0 Commentaires Actualité par Administrator

Ce lundi 1er novembre, deux bateaux tricolores se sont alignés au départ des séries handi-aviron : Perle Bouge et Stéphane Tardieu ont réussi l’exploit de décrocher la seule place qualificative en finale, la première. Solide, ambitieux et rapide, ce bateau a les moyens de se parer d’or. Rendez-vous le Jeudi 4 Novembre à 3h25 heure française pour un exploit !